L’accession sociale, un dispositif intéressant pour se constituer un patrimoine

Il existe différentes options pour réaliser un achat immobilier. Pour obtenir un appartement ou une maison à un prix attractif, l’accession sociale constitue un dispositif intéressant. Il faut savoir que le territoire luzien, avec Anglet et Saint-Pierre d’Irube, répond suffisamment à la demande. Sur le marché de l’immobilier Saint-Jean-de-Luz en particulier, des centaines de biens sont proposés chaque année avec ce mode d’acquisition. De même pour la ville de Bayonne, l’accession sociale est favorisée par l’office public de l’habitant. En outre, l’agglomération sud, notamment dans certaines communes membres, les bailleurs sociaux mettent en place un système de prime visant à inciter la clientèle à l’accession. Prenant la forme d’une aide de 1 700 €, ce coup de pouce permet aux primo-accédants de faire face à l’amortissement des dépenses occasionnées par l’achat de leur patrimoine. À noter que le prix de vente est fixé par les bailleurs et la collectivité dans les communes du sud.

Le marché de l’accession sociale sur la côte basque

Les biens vendus en accession sociale affichent souvent des prix nettement bas par rapport aux logements proposés sur le marché. Cependant, il existe des plafonds définis qui doivent être respectés. En général, ils varient selon la commune, mais aussi les caractéristiques du bien. Aussi, ils sont déterminés en fonction de la composition du ménage, des revenus et de l’emplacement de la résidence. Dans les communes basques situées en zone C, le prix du mètre carré est d’environ 2 100 €. Il est de 2 426 € dans les zones B2 et près 2 780 € dans les zones B1.

Mis à part le prix d’achat attractif, d’autres avantages non négligeables sont offerts par l’accession sociale. En effet, celle-ci permet de bénéficier de garanties particulières. Il s’agit notamment d’un système de sécurisation qui jouera en faveur de l’acquéreur en cas, entre autres, de séparation ou de perte d’emploi. À cela s’ajoute une garantie de rachat et de relogement ainsi qu’une assurance revente. Néanmoins, il faut souligner qu’en contrepartie, l’acheteur d’un bien immobilier Saint-Jean-de-Luz doit remplir certaines obligations, dont l’interdiction de revendre avant 6 ans.

L’accession sociale et les aides financières

Les primo-accédants bénéficient d’aides spécifiques dans le cadre d’une accession sociale. Il s’agit du prêt à l’accession sociale ou PAS, le prêt social location-accession ou PSLA et le PTZ (Prêt à Taux Zéro).

Pour l’acquisition de votre bien immobilier Saint-Jean-de-Luz en accession sociale, le PAS peut financer jusqu’à 100 % l’achat. Son taux est relativement proche de celui d’un crédit immobilier classique. La différence est que le PAS donne droit à l’Allocation Personnalisée au logement ou APL. Celle-ci est versée par la caisse d’allocations familiales. Son montant est fixé en fonction des revenus et de la constitution du ménage. Sinon, le PSLA peut être intéressant pour les foyers ne disposant d’un apport personnel. Avec ce type de prêt, CES familles peuvent obtenir et occuper le bien en gardant à la fois le statut de locataire. Elles bénéficieront en plus d’une réduction en matière de taxe foncière et récupèrent 7 % de la TVA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *