L’essentiel à savoir sur la location vide

location vide

Divers paramètres peuvent faire l’objet de désaccords entre un locataire et un propriétaire. Ils peuvent, par exemple, concerner les conditions de préavis et de congé, les travaux d’aménagements, la restitution de dépôt de garantie ou encore les charges locatives. Si en attendant l’opportunité de pouvoir vous constituer un bien immobilier Saint-Jean-de-Luz, vous êtes contraint de louer un logement, connaître les réponses précises aux questions courantes des preneurs pourrait vous être utile.

Quels sont les travaux qu’un locataire peut entreprendre ?

Les locataires se posent toujours des questions quant à la possibilité d’engager des travaux de décoration ou d’amélioration. Il faut savoir que selon les articles 7 d et 7 f de la loi n° 896-462, tout preneur est autorisé à effectuer un aménagement dans son logement, et cela, même sans l’approbation du bailleur. Cependant, les travaux ne doivent pas transformer les lieux ainsi que les équipements.

Une des questions fréquentes des locataires concerne la récupération d’une partie des dépenses occasionnées par les aménagements. Il faut noter que certains travaux visent à optimiser le confort et qu’il est tout à fait normal de penser que c’est le propriétaire qui en tire profit. Cependant, quelle que soit la nature de l’amélioration que vous faites, vous ne pourrez rien réclamer, sauf si des conditions particulières à ce sujet ont été intégrées dans le contrat. Ainsi, que vous avez installé des meubles, un dressing ou amélioré l’isolation de la porte, ne vous attendez pas à ce que vos investissements soient récupérés. Il en est également de même pour les travaux qui visent à agrandir les portes ou à déplacer une cloison. Par ailleurs, vous avez deux options si vous avez décidé d’opérer sans avoir averti le propriétaire. Soit ce dernier approuve l’aménagement, soit il exige que vous remettiez les lieux dans son état initial avant la fin du contrat de bail.

Le propriétaire peut-il garder un double des clés ?

La loi reste sans dire quant à la possibilité ou pas pour les bailleurs de conserver un double des clés de son bien immobilier Saint-Jean-de-Luz. Ils peuvent, néanmoins, disposer d’un trousseau des clés, mais en aucun cas, cela ne devrait pas leur donner l’autorisation de pénétrer sans le consentement de leur locataire même en cas d’urgence telle qu’un dégât des eaux. Sachez également que vous avez tout à fait droit de changer la serrure de votre porte et de la remettre à son état avant votre départ.

Dans quels cas le bailleur peut-il donner congé à son locataire ?

Le propriétaire a le droit de donner congé à son locataire s’il envisage de céder le logement, de le reprendre, ou encore, à cause des troubles de voisinages ou un non-paiement des loyers. Il doit, néanmoins, tenir compte des droits du preneur. Si le congé est occasionné par un projet de revente du bien immobilier Saint-Jean-de-Luz, votre bailleur est tenu de vous fournir une justification dont une lettre qui fait office d’une offre de vente. Celle-ci doit mentionner le prix ainsi que ses modalités de paiement. En outre, dans le cas où le congé est dû au désir du propriétaire de loger un proche, le motif doit vous être adressé avec les coordonnées du bénéficiaire ainsi que son lien avec le bailleur.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *