Tout savoir sur les vêtements professionnels de cuisine

En dehors des talents et des habiletés, les tenues vestimentaires détiennent une valeur considérable dans l’exercice des métiers de cuisine. Pour leur propre confort et pour leur protection, mais également et surtout pour assurer l’hygiène, les tenues vestimentaires des cuisiniers professionnels doivent suivre diverses normes. Ces dernières distinguent les professionnels de cuisine des simples amateurs.

La coiffe

Le port d’une coiffe, que ce soit une toque ou une calotte, afin de recouvrir la chevelure, est impératif car cette initiative fait inexorablement partie de l’hygiène. La coiffe peut être faite en papier ou en tissu, peu importe la matière, elle doit assurer son rôle qu’est d’empêcher les cheveux rebelles d’atterrir dans les plats. Aujourd’hui, la coiffe se décline dans divers styles, incluant les bandanas et les casquettes. Les professionnels de cuisine ont l’embarras du choix en matière de modèles, de couleurs et de motifs.

La veste de cuisine et le tablier

Les vêtements professionnels de cuisine riment avec confort, sécurité et hygiène. La veste de travail, accompagnée du tablier, forme une tenue incontournable protégeant contre les éclaboussures, les flammes et les salissures. Traditionnellement, les cuisiniers ne portaient que des vêtements en coton blanc. Idéalement, les matières ininflammables sont privilégiées. Effectivement, le coton demeure la matière parfaite pour la veste de cuisine étant donné qu’il peut se porter sans danger près des flammes, alors que les tâches à effectuer nécessitent l’utilisation du feu. Cette matière peut être nettoyée à 90° et désinfectée avec de l’eau de javel.

Par contre, le choix des couleurs des vestes de cuisine varie selon les préférences. Les professionnels optent généralement pour une veste de couleur blanche étant donné que ce ton leur permet de détecter rapidement les salissures.

La veste du chef cuisinier est dotée de manches longues afin d’empêcher les flammes d’atteindre ses bras. De plus, elle est équipée d’un double boutonnage visant notamment à protéger les vêtements du cuisinier des jets de sauces ou d’aliments. Aussi, les caractéristiques du boutonnage de la veste doivent faciliter son retrait par le cuisinier.

Le tablier est un autre élément qui ne se sépare pas des professionnels de cuisine. Tout comme la veste, il sert essentiellement à protéger le cuisinier. Son nœud est conçu de façon à ce qu’il puisse être enlevé rapidement si jamais une brûlure survient. Désormais, il est tout à fait possible de se procurer des tabliers de cuisine fabriqués avec une matière imperméable.

Le pantalon et les chaussures

Auparavant, le pantalon était en coton pied-de-poule, blanc et bleu. Le pantalon d’un professionnel de cuisine est dépourvu de revers pour empêcher les déchets de tomber dedans.

En plus de procurer du confort aux pieds, notamment lors de la position debout pendant un certain laps de temps, les chaussures jouent un grand rôle dans la sécurité du professionnel de cuisine. Généralement de couleur blanche ou noire, elles sont essentiellement fermées. Le bout est coqué pour prévoir les différents accidents et les chutes des ustensiles, ainsi que des outils de travail du cuisinier. Aussi, les chaussures sont évidemment antidérapantes pour que le professionnel ne glisse pas lors de ses déplacements au sein de la cuisine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *