Le DPO : une ressource indispensable pour se conformer au RGPD

Le DPO : une ressource indispensable pour se conformer au RGPD

Le DPO

La date de l’entrée en vigueur du RGPD approche à grands pas. Les établissements concernés mettent donc tout en œuvre pour se conformer au Règlement Général sur la Protection des Données avant le 25 mai 2018. Les dirigeants de certaines structures seront amenés à désigner un Data Protection Officer (DPO). Toutefois, la plupart des chefs d’entreprises ignorent jusqu’à présent le rôle de ce spécialiste.

Aperçu sur les rôles du DPO

Le DPO a pour mission d’assister le responsable du traitement dans les opérations de mise en conformité avec le RGPD. Il fournit un appui stratégique au dirigeant et guide pas-à-pas les administrateurs dans les démarches à accomplir. Tout comme le Correspondant Informatique et Libertés (CIL), il peut également informer le personnel sur les lois numériques en vigueur.

Le DPO réalisera un audit de conformité après sa prise de poste. Au terme de ce diagnostic, il dressera une liste des vulnérabilités du système et des actions à entreprendre pour les combler. Il mettra en place certaines procédures afin de traiter rapidement les réclamations des internautes. Le RGPD accorde effectivement un droit d’accès, de rectification et de suppression aux citoyens européens. Il faut donc prendre quelques mesures afin que les utilisateurs puissent exercer ces droits.

Le DPO devra également s’informer régulièrement sur les directives européennes en matière de protection de données. Il enverra des rapports périodiques à la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) ainsi qu’à d’autres organes de contrôle. Légalement, ce sera le représentant de l’établissement. Ainsi, il va gérer les processus de protection des données et disposer d’un certain pouvoir décisionnel.

Aujourd’hui, il est assez simple d’embaucher ce spécialiste. Pour ce faire, il suffit d’offrir une formation adéquate à un employé qui souhaite devenir DPO. Cette solution donne aussi les moyens d’avoir une personne de confiance à ce poste.

Quelles entités doit recruter un DPO ?

Contrairement aux idées reçues, toutes les entreprises ne sont pas obligées de recruter un DPO. Cette obligation concerne les établissements publics et privés qui traitent des données à grande échelle. Les entités qui collectent des fichiers sensibles doivent aussi désigner un responsable de la protection des données. Cet agent sera en effet le garant de la mise en application de toutes les lois numériques en vigueur. Il œuvre en tant qu’auditeur interne. De plus, il va contrôler le respect du RGPD à plusieurs reprises au cours de l’année. Cela évite à la société de recevoir des sanctions en cas de contrôle inopiné.

 

 

L’essentiel à savoir sur la dictée des cités

L’essentiel à savoir sur la dictée des cités

lemayssa.fr___l'essentiel à savoir sur la dictée des cités

C’est en 2013 que l’on entendait pour la première fois le terme « dictée des cités ». Ce fut en Argenteuil, dans le nouveau quartier rénové. Depuis, l’animateur Adellah Boudour et son association « force des mixités » a nettement évolué. Le concept séduit, pas seulement dans cette région, mais dans toute la France et a même recueilli le soutient de plusieurs personnalités publiques. Mais pour certains, et ce, malgré les informations relayées dans la presse et sur le web, la « dictée des cités » est encore un domaine inconnu. Retour donc sur l’essentiel à savoir sur ce sujet. 

Les Français ne savent pas utiliser leur langue maternelle

C’est de là que l’on a tiré le concept de « dictée des cités ». En effet, les statistiques sont sans équivoques. Les Français ne savent pas utiliser leur langue maternelle, aussi bien à l’écrit qu’à l’orale. Et cela va des écoles primaires aux adultes. Les causes sont variées. Certains accusent la différence de culture, d’autres la musique actuelle. Les experts s’inquiètent de voir la prépondérance des langages de rue et des SMS, et d’autres de la renommée des autres langues étrangères en France. En effet, avec les nouvelles technologies et les influences venant du monde entier, on a eu tendance à reléguer les règles grammaticales et d’orthographes aux derniers plans. S’adaptant tantôt aux caractères limités des publications sur les réseaux sociaux et tantôt aux nouveaux mots d’argot. 

Les recherches ont aussi prouvé que pour une grande partie des étudiants, du primaire au secondaire, voire les lycéens, estiment que le Français est la matière la plus difficile. Il faut dore que la langue de Molière a un certain nombre de règles à respecter. Et le cadre contraignant de l’école ne facilite pas la compréhension pour les jeunes. 

Une dictée pour s’améliorer

La dictée est un exercice que l’on connait tous. En classe de primaire, on est tous passés par cette étape. Mais actuellement, dans le cadre de l’évènement « dictée des cités », elle a été démocratisée. Le but étant d’intéresser de nouveau les personnes de tout âge au Français, par des évènements grands publics et ludiques. Ici, la dictée se passe dans des parcs, en plein air ou des sites touristiques de renom. Jeunes, adultes, petits : tout le monde peut y participer, et ce, gratuitement. Et outre le cadre, le principe est le même que les exercices que l’on faisait petits : un animateur se lance dans la lecture pendant que vous recopiez sur une feuille. 

La dictée des cités est une arme à double tranchante. En premier lieu, elle permet de retrouver une certaine affection pour sa langue maternelle. Mais c’est également un moyen pour juger son niveau et s’améliorer dans le Français écrit et oral. 

Le concept fonctionnel, attirant dors et déjà plus de 1 000 participants jusqu’à ce jour, et ce, dans toute la France. Et étonnamment, ce sont les jeunes qui participent le plus. Lors de l’évènement du Château de Versailles, l’association « force des mixités » en avait d’ailleurs réuni 500. 

L’essentiel à savoir dans la création d’un site web

L’essentiel à savoir dans la création d’un site web

lemayssa.fr___L’essentiel à savoir dans la création d’un site web

Pour une entreprise, la visibilité est très importante pour se démarquer de la concurrence. À ce temps des nouvelles technologies, une bonne présence sur la toile reste un moyen incontournable en matière de stratégie marketing. Une agence web vous propose de suivre ces quelques conseils pour la mise en place de votre prochain site internet.

Pourquoi opter pour le digital ?

La communication numérique est une aubaine pour toute société qui veut affirmer une visibilité certaine à ses clients et qui cherche à attirer davantage de public. En effet, c’est un moyen efficace par lequel vous pouvez interagir avec vos visiteurs. Vous aurez ainsi la faculté de collecter plus de données pour améliorer votre entreprise tout en répondant aux attentes de vos cibles. Avec cette présence en ligne, vous obtiendrez également un maximum d’audience spécifique. Votre publicité sera donc plus efficiente que par celle utilisée par de simples médias puisque vous pouvez atteindre une masse plus sélectionnée sur la toile. Concernant le retour sur investissement, la communication digitale offre plus de garanties que celle diffusée par voie standard. Une agence web Toulouse se tient à votre disposition pour tout travail dans ce domaine.

Comment concevoir un site internet efficace ?

Avant de se lancer dans la création de votre plateforme numérique, il vous faut connaître quelques critères pour bien planifier votre stratégie digitale. Avant tout, définissez d’abord les caractéristiques principales ainsi que l’objectif primaire de votre site à savoir qui vous êtes, qui vous ciblez, ce que vous proposez, ce qui vous différencie de vos concurrents déjà présents en ligne. Cela étant établi,faites une étude budgétaire afin de décrire quelle limite vous ne devez pas franchir pour ne pas vous ruiner dans cette aventure. Concevez ensuite votre site en vous mettant toujours à la place de vos clients. Vous trouveront-ils avec les mots clés que vous employez ou non ? Préfèrent-ils un style jeune ou dynamique ou plutôt une interface plus professionnelle ? N’oubliez pas que votre présence digitale est destinée à vos internautes, alors travaillez vos contenus pour qu’ils les apprécient. Harmonisez les images, les textes et les vidéos de vos pages et optimisez votre plateforme avec un référencement naturel efficace. Pour cela, utilisez des outils de pilotage et de e-marketing et affirmez-vous sur les réseaux et par prospection. Employez aussi des CTA, « Call To Action » pour faire interagir vos visiteurs afin d’améliorer votre site internet, et n’oubliez surtout pas de faire des mises à jour régulières. Ne craignez rien, des professionnels comme les agences sont parfaitement capables de vous accompagner dans toutes ces tâches.

Choisir de travailler avec les professionnels

Une agence qui se spécialise dans la communication digitale est très importante pour une entreprise. Elle met à votre disposition ses compétences et son expérience dans le domaine afin de vous donner une solution efficace et rapide pour votre stratégie marketing. Elle propose non seulement la réalisation d’un site web, mais également l’estimation de vos projets ainsi que des conseils en matière de gestion de communication numérique. Les tarifs sont flexibles et les conceptions sont de qualité afin de représenter dignement votre société auprès de votre clientèle.

Choisir sa société de transport

Choisir sa société de transport

Vous avez besoin d’une société de transport ? Il est capital de bien la choisir afin de profiter d’un service fiable et à la hauteur de vos exigences.  D’une manière générale, une société de transport est une entreprise qui s’occupe d’exploiter des flottes transport ou de vendre des services de transports. Chaque société a sa propre taille, structure et services. Vous devrez alors savoir quelle entreprise répond le mieux à vos exigences.

Le transport routier de palettes

Le transporteur routier est généralement utilisé pour présenter une société qui dispose d’une de véhicules pour le transport de personnes ou de marchandises. Pour la première option, c’est-à-dire le transport de passagers, le transporteur est propriétaire de bus ou de taxis. Dans le cas du transport de marchandises, les véhicules s’agissent de camions. Le transport de toutes les palettes est inclut dans cette catégorie de transport. A propos du conducteur routier, il peut être un camionneur possédant un tracteur routier et en gagnant sa vie en travaillant pour le compte d’autrui. Quoi qu’il en soit, les grands transporteurs routiers peuvent posséder jusqu’à de nombreux tracteurs et semi-remorques. Dans certains pays, les sociétés de transport peuvent même avoir des milliers de poids-lourds. Pour faire le choix de votre entreprise de transport, il faut commencer par savoir quelle taille d’entreprise répond à vos moindres exigences. En effet, le choix de votre société doit dépendre du type et de la quantité de marchandises à transporter. Pour le transport de palettes, il est capital de choisir une société qui dispose de camions qui peuvent les transporter efficacement et convenablement. En effet, les palettes sollicitent une certaine condition de transport, donc autant choisir une société qui peut très bien y répondre.

Un transport de palettes satisfaisant

Il est évident que les transports de marchandises sont différents de ceux qui sont classiques. Les transports de marchandises sont d’autant plus efficaces que précis dans leur horaire. C’est valable pour l’enlèvement comme pour la livraison. Cette performance est possible sur tout réseau de transports professionnel. Pour profiter des meilleurs services de transport, il faut prendre en compte l’expérience, la qualification et les offres du marché. Une société de transport qui travaille sur le marché depuis des années et qui est reconnue est certainement capable de répondre à vos nécessités de transport de palettes ! Dans le choix de votre société de transport, il est évident que vous tomberez dans l’embarras du choix. Les offres sont toutes aussi nombreuses d’un secteur à un autre ? Pour faire simple, internet peut aider, mais il faut faire des recherches comme il le faut. Vous voulez un service de transport de palette ? Trouvez quelle agence est capable de l’assurer dans votre ville. Vous avez besoin de combien de camions ? Le nombre des véhicules est aussi à prendre en compte, surtout si vous avez de nombreuses palettes à transporter. Pour le délai de livraison, il est capital d’établir le délai qu’il vous faut avant de conclure un accord. La société de transport doit être capable de respecter ce délai pour que vos palettes arrivent à destination comme il se doit.

Voyage touristique au Chili : à la découverte du parc national de Pumalín

Voyage touristique au Chili : à la découverte du parc national de Pumalín

Cabañas_Caleta_Gonzalo

Depuis peu, le tourisme au Chili met particulièrement en avant la découverte de son exceptionnel patrimoine naturel. D’ailleurs, il y a quelques mois à peine, le gouvernement chilien venait d’inaugurer 5 impressionnants parcs nationaux par leur taille. En effet, ils couvrent une superficie de 40 000 km² au total. Le parc national de Pumalín en fait justement partie depuis qu’il est devenu la propriété de l’État chilien après que la fondation du couple de milliardaires américains « Kristine et Douglas Tompkins » lui en fasse don. Il s’étend sur une superficie de 3 250 km² et abrite de véritables merveilles de la nature du côté de la Patagonie chilienne.

Comment accéder au parc national de Pumalín lors d’un séjour au Chili ?

Si vous souhaitez découvrir le parc national de Pumalín, vous devez rejoindre la petite ville de Chaitén depuis laquelle quelques-uns des plus célèbres parcs nationaux chiliens sont accessibles. Elle est d’ailleurs souvent le point de départ d’un circuit sur mesure au Chili pour faire de l’écotourisme. En particulier pour visiter le parc national de Pumalín, mais aussi le parc national de Corcovado entre autres.

Ainsi, à partir de Chaitén, vous emprunterez ensuite la Carretera Australe (route n° 7) pour vous rendre jusqu’à Caleta Gonzalo. C’est la plaque tournante du parc national de Pumalín et elle a été spécialement aménagée pour accueillir ses visiteurs. Une heure de route en moyenne la sépare de Chaitén. Sinon, vous pouvez également rejoindre Caleta Gonzalo par ferry au départ de la petite ville de Hornopirén et en naviguant sur le fjord Reñihue.

Trouver un hébergement à Caleta Gonzalo

Caleta Gonzalo est pratiquement un passage obligé pour visiter le parc national de Pumalín. En effet, elle donne directement accès à ce remarquable espace protégé du Chili. D’autant plus que vous y trouverez un centre d’information dans lequel vous pouvez obtenir des cartes ainsi que des brochures intéressantes sur les trésors naturels dont ce parc recèle. Et surtout, vous avez la possibilité de louer l’un des cabanes particulièrement confortables qui s’y trouvent pour vous loger.

En effet, une seule journée dans ce parc national chilien n’est certainement pas suffisante pour découvrir et apprécier à sa juste valeur sa beauté naturelle. Sinon, pour limiter vos dépenses en matière d’hébergement, vous pouvez également opter pour du camping. Comme évoqué précédemment, Caleta Gonzalo a été spécialement aménagée dans le but d’accueillir tous les types de visiteurs. De ce fait, vous pouvez très bien planter votre tente dans son aire de camping prévu à cet effet. Si vous êtes venus en camping-car, vous pouvez également garer le vôtre sur un emplacement spécifique. Dans ce campement, vous bénéficierez de douche, de toilette, de tables et chaises, de l’eau potable, etc.

Partir en randonnée dans le parc national de Pumalín

Waterfalls_in_Pumalin_Park

En passant un petit séjour dans ce parc national du Chili, la meilleure façon de découvrir ses attraits est de partir en randonnée pour l’explorer. Vous aurez alors le choix entre plusieurs sentiers à parcourir à pied, et ce, avec différents niveaux de difficulté. Un passage dans le centre d’accueil vous permettra d’ailleurs d’avoir de plus amples informations sur les pistes à parcourir ainsi que les points d’intérêt à ne pas manquer.

Selon les itinéraires, vous pouvez notamment passer par de magnifiques cascades, des glaciers, des montagnes verdoyantes et vous enfoncer dans une forêt luxuriante composée majoritairement d’arbres endémiques. D’autre part, il est tout aussi possible d’opter pour une excursion en kayak sur certaines des rivières du parc. En effet, il ne faut pas non plus oublier que le parc national de Pumalín est particulièrement vaste et les excursions ne manquent surtout pas.

Ispahan, un joyau de l’Iran et du Moyen-Orient à explorer

Ispahan, un joyau de l’Iran et du Moyen-Orient à explorer

Pour les grands voyageurs, l’Iran est une destination nouvelle. Pourtant, c’est un pays qui offre une large palette de découvertes à travers ses monuments et ses lieux historiques comme Ispahan, Persépolis, Chiraz, Téhéran… En Iran, les activités de loisirs ne manquent pas, sur les plages du golfe Persique et de la mer Caspienne, ou dans les montagnes et les pistes de ski de l’Alborz, par exemple. Mais c’est également une contrée qui se découvre par ses villes historiques. Ispahan, l’ancienne capitale iranienne, est très prisée par les touristes du monde entier qui y marquent un arrêt lors de leurs séjours en Iran. Entre le XVIe siècle et le XVIIIe siècle, Ispahan a été la capitale de l’Empire perse, sous la dynastie des Savafides. Cette époque prospère a eu un impact sur son architecture, laquelle se reflète à travers ses multiples trésors : places, palais, mosquées, minarets…

Se balader sur la place Naghsh-e Jahan

La place principale d’Ispahan, nommée Naghsh-e Jahan (portrait du monde), est aussi connue sous le nom de Meidān-e Emām (place de l’Imam). Construite entre 1592 et 1629, elle forme un rectangle longiligne de 160 m de large contre 560 m de long. Elle constitue un parfait témoigne de la vie sociale et culturelle de l’Iran pendant la dynastie des Savafides, ce qui lui a valu l’inscription sur la liste du patrimoine de l’UNESCO depuis 1979. Le fait qu’elle soit entourée de monuments historiques de toute beauté attire de nombreux vacanciers lors de leur séjour en Iran. Ces bâtiments sont reliés entre eux par une série d’arcades à deux étages, décorées de carreaux peints. Un tour dans ces endroits emblématiques s’impose.

Visiter les palais et les mosquées d’Ispahan

Abbas Ier, le cinquième Chah safavide de l’Iran, qui a régné de 1588 à 1629, a entrepris des travaux, faisant d’Ispahan une vitrine de l’architecture et de l’art safavide, et une des perles du Moyen-Orient. En construisant la place Naghsh-e Jahan, ce Chah pensait réunir autour de son palais Ali Qapu le clergé, le bazar et son propre pouvoir. Il est impensable de séjourner en Iran sans faire un tour sur cette fameuse place. Tout autour, les globe-trotters trouveront 4 portes aux styles différents. Ces portes mènent vers 4 monuments notables : la mosquée royale Jame, bâtie entre 1612 et 1630. Elle est ornée de faïences exceptionnelles. Après, les routards visiteront la mosquée du Cheykh Lotfollah, appelée aussi « oratoire du roi ». Cet édifice religieux, élevé à Ispahan de 1598 à 1619, est réalisé avec de la céramique à glaçures et des lambris d’onyx jaune. Le portail est garni de muqarnas très soignés. Ensuite, les promeneurs déboucheront aux palais et au bazar. En s’y attardant, ils dénicheront des produits locaux ainsi que différents objets auprès des artisans : tapis, gravures, textiles…

Voyage au Vietnam : les 3 meilleurs spots de randonnée

Voyage au Vietnam : les 3 meilleurs spots de randonnée

vietnam-3059654_640

Vous avez envie de déconnecter et vous rapprocher de la nature le temps d’un séjour ? Pourquoi ne pas faire de la randonnée au Vietnam ? En plus, ce pays de l’Asie du Sud-est est une destination principalement attrayante en profitant de ses paysages à couper le souffle. Vous verrez dans cet article les meilleurs spots de randonnée au Vietnam.

Parcourir le parc national de Phong Nha-Kẻ Bàng

Il est situé au centre du Vietnam, plus précisément dans la province centrale du Vietnam, Quảng Bình. Il a été créé en 2001 et classé sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2003. Ce parc national couvre une superficie de 857, 54 km² environ. Il se consacre à la protection des écosystèmes de karst calcaire les plus incroyables au monde.

Phong Nha-Kẻ Bảng

Il possède plus de 300 grottes et de rivières souterraines que vous pourrez visiter. Parmi elles on peut citer la grotte de Sơn Đông qui est notamment l’une des plus grandes grottes du monde, la grotte de Phong Nha, la grotte de Tiên Son, la grotte de Thien Duong, et la grotte de Én. Le parc national de Phong Nha-Kẻ Bàng est ainsi considéré comme le royaume des grottes. Il abrite une grande variété de faune et de flore endémiques que vous admirerez en faisant un circuit au Vietnam.

Randonnée dans le sud du Vietnam

Le sud du Vietnam regorge de nombreuses merveilles historiques et culturelles. À titre d’illustration, il y a la ville de Panduranga également appelée Phan Rang ou Tháp Cham qui se trouve au centre sud du pays. En explorant cette ville, vous verrez le Po Klong Garai. C’est une tour de temple cham, le dernier Royaume de Chamā qui fut un état de culture hindouiste.

Durant votre exploration de Panduranga, vous croiserez diverses ethnies telles que les Mnong, les Cham, les Raglaï et les Edé qui vivent dans cette zone. De plus, au centre de la ville, vous apprécierez la cité impériale de Hué qui est l’unique exemple d’une ville impériale vietnamienne existant encore de nos jours.

Explorer Hoang Su Phi, au nord-est du pays

C’est un district de la province de Ha Giang, au nord-est du Vietnam. Il est vallonné et montagneux, encore peu connu des voyageurs. C’est la raison pour laquelle il a su maintenir son authenticité. D’ailleurs, c’est un lieu original pour une randonnée pédestre afin de vous émerveiller devant les paysages extraordinaires que cette région offre.

À part ces somptueux paysages, vous rencontrerez les minorités ethniques de la région comme les Dzao rouges, les Hmong, les Nung et bien d’autres encore. Au fur et à mesure que vous progresserez, vous remarquerez une grande différence entre les modes de vie de ces derniers. Ensuite, vous passerez par plusieurs points de vue sur les magnifiques rizières en terrasse. Outre, l’immersion au sein de l’habitant peut être une expérience unique. De plus, il s’agit d’une région isolée, alors il n’y a pratiquement pas d’autres hébergements.

Voyage au Japon : à la découverte de la ville de Matsumoto 

Voyage au Japon : à la découverte de la ville de Matsumoto 

Matsumoto_Castle_Matsumoto_Nagano_pref_Japan

Partir au Japon ne se résume pas uniquement à la visite de Tokyo ou Kyoto. Pour changer de ces grandes villes, pourquoi ne pas faire un tour dans de petites villes médiévales à l’instar de Matsumoto ? Situé dans la préfecture de Nagano, au cœur des Alpes japonaises, cette cité est un des endroits les plus charmants du pays du soleil levant. Zoom sur Matsumoto.

Comment s’y rendre ?

Pour accéder à la ville de Matsumoto lors d’un circuit au Japon, plusieurs possibilités sont envisageables. La plus confortable est notamment de louer une voiture, toutefois cela n’est pas forcément à la portée de toute les bourses. Avec un petit budget, le meilleur moyen de transport s’avère être le bus que vous prendrez à la gare de Tokyo. Le trajet prendra trois heures environ.

Une fois sur place, ne vous pressez pas à commencer votre visite. Profitez d’abord du panorama de la ville depuis l’énorme hall de la gare. Au fond de ce hall, il y a une baie vitrée d’où vous profiterez d’une vue à couper le souffle sur la ville, et admirerez les 7 sommets de la chaîne des Alpes japonaises.

Un endroit fascinant avec de nombreuses promenades

La cité de Matsumoto est idéale pour les amoureux de promenades. En effet, elle offre de nombreuses possibilités pour se balader. La plus incontournable est sans conteste sur les rives de la rivière Metoba-gawa qui traverse la ville. Cette promenade vous amène à la découverte du sanctuaire Yohashira. Elle vous conduit aussi vers la zone commerciale de Nawate-Dōri où un bon nombre de boutiques au style Edo n’attend plus qu’à être exploré.

Visiter le Matsumoto-jō

La cité médiévale de Matsumoto est renommée pour son riche patrimoine architectural. Le plus remarquable est indéniablement le château médiéval de Matsumoto-jō qui est classé trésor national. Édifié au début du 16e siècle, il est doté d’une imposante architecture bois qui en fait le plus ancien château en bois au pays du Soleil Levant. Accessible à tous, ce château médiéval peut être visité seul ou avec un guide. Mais il est préférable de faire une visite guidée. De cette façon, vous bénéficierez d’explications et d’anecdotes concernant le Matsumoto-jō.

Un lieu riche en sources sacrées

Bien que ce soit une cité médiévale, Matsumoto n’est seulement célèbre que pour son histoire et ses architectures. C’est aussi une agréable localité regorgeant de sources sacrées. Dans son quartier historique Nakamachi par exemple, vous trouverez de nombreuses fontaines, dont l’eau de source serait sacrée. De nombreux Japonais s’y donnent rendez-vous tous les jours pour remplir leurs bouteilles. N’hésitez pas non plus à en boire un peu, car selon les croyances locales, l’eau de cette fontaine ôterait toute malédiction de la vie.

Quand partir ?

La meilleure période pour se rendre à Matsumoto est au printemps, c’est-à-dire vers la moitié du mois d’avril. En cette saison, les cerisiers qui abondent dans la ville sont en fleurs, ce qui offre un magnifique panorama. Sinon partir à Matsumoto en automne peut s’avérer aussi une option intéressante. Durant cette saison, les arbres dans la ville prennent une couleur rouge-orangée, et c’est vraiment agréable à voir.

Les restaurants et les nouvelles technologies

Les restaurants et les nouvelles technologies

restaurant2

Avec l’avènement du web 2.0 et des smartphones, les personnes sont de plus en plus connectées. Les restaurateurs l’ont bien compris et sont de plus en plus nombreux à utiliser les nouvelles technologies pour gérer leurs établissements et proposer de nouveaux services aux consommateurs.

Par exemple, le jeune fondateur et gérant Mathieu Dacheville n’hésite pas à utiliser ces nouveaux outils numériques pour promouvoir sa chaîne de restaurant savoyard « Les Fondus de la Raclette ».

L’utilisation des nouvelles technologies dans le domaine de la restauration

D’après un récent sondage mené par l’Association Nationale des Restaurants, le constat est sans appel : 63% des consommateurs interrogés ont déjà utilisé les nouvelles technologies pour chercher un restaurant, consulter un menu, passer une commande en ligne ou encore effectuer une réservation.

L’enquête donne des résultats très intéressants, par exemple, on constate que 46% des personnes interrogées ont déjà cherché ou localisé un restaurant depuis un smartphone ou une tablette. De même, 41% utilisent un ordinateur pour consulter les menus, passer une commande ou effectuer une réservation en ligne. Ensuite, on remarque qu’ils sont quand même 23% à avoir déjà commandé un plat à emporter ou à se faire livrer depuis un smartphone ou une tablette. De plus, ils sont aussi 13% à avoir déjà souscrit à un programme de fidélité d’un restaurant via leur téléphone mobile. Pour finir, ils sont 15% à interagir avec un restaurant sur les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter ou Instagram.

D’un autre côté, ils sont étonnamment peu nombreux à avoir déjà passé une commande depuis une borne interactive au sein d’un restaurant (7%) et le nombre de personnes qui paient un repas depuis leur smartphone est assez bas (6%).

De plus, le sondage permet de se rendre compte que ce sont les jeunes adultes (18-34 ans) qui utilisent le plus les nouvelles technologies dans le domaine de la restauration. Rien d’étonnant venant de la génération Y (personnes nées entre 1980 et l’an 2000), qui ont vu et grandi avec les innovations technologiques. De ce fait, on constate qu’ils sont 70% à rechercher des informations sur les restaurants à partir de leur smartphone, qu’ils sont 56% à interagir avec les restaurants sur les réseaux sociaux, qu’ils sont 74% à passer des commandes en ligne depuis un dispositif mobile et qu’ils sont 88% à chercher l’adresse d’un établissement sur leur smartphone.

Des technologies qui rendent la vie plus simple

Ce qui attire le plus les jeunes adultes dans l’association des nouvelles technologies et de la restauration, c’est le fait de voir sa vie quotidienne simplifiée. Maintenant il est normal de voir les restaurants proposer le Wifi gratuitement néanmoins, il y a de nombreuses autres innovations intéressantes lancées par les enseignes.

Les téléphones portables sont de plus en plus sollicités et en conséquence, ils se déchargent beaucoup plus vite. Pour pallier à ce problème et ainsi attirer la clientèle, de nombreux restaurants en Angleterre proposent des chargeurs sur les tables. Suivant le même concept, Starbucks propose à ses clients un système de chargement des smartphones, disponible gratuitement sur les tables. Poussant l’innovation à son paroxysme, une société Israélienne a créé une technologie baptisée Wi-Charge. Cette technologie permet de recharger les téléphones portables des clients à distance grâce aux infra-rouges.

D’un autre côté, le paiement par mobile, ou m-paiement, déjà présent aux Etats-Unis et en Asie, arrive doucement en Europe. Sa mise en place est longue car la technologie est assez complexe et le marché est trop fragmenté. Néanmoins, ce concept devrait se démocratiser avec le temps notamment avec des solutions innovantes comme l’application LYDIA.

L’exemple des « Fondus de la Raclette »

Starbucks, mentionné plus haut, n’est pas la seule enseigne à proposer des services technologiques à ses clients. En effet, le jeune entrepreneur Mathieu Dacheville a décidé de prendre le virage des nouvelles technologies pour son enseigne « Les Fondus de la Raclette ».

Cette chaîne de restaurants spécialisée dans les plats savoyards entame avec succès sa transition technologique. Bien évidemment, elle possède son propre site internet spécialement développer par un web designer afin d’avoir une présence sur Internet et de fournir aux clients des informations importantes, comme l’adresse, la carte, etc. La marque capitalise aussi énormément sur les réseaux sociaux et possède en conséquence un compte sur Facebook, Instagram et Pinterest. Ces outils permettent de rester en contact avec sa communauté et de leur transmettre des informations pratiques en temps réel.

Afin d’innover encore plus, « Les Fondus de la Raclette » ont même commencé un partenariat avec Deliveroo. Cette plateforme de livraison de plats cuisinés livre maintenant les spécialités savoyardes du restaurant à Paris et à Bruxelles. Ce partenariat est en parfaite adéquation avec les nouvelles tendances qui intéressent les jeunes adultes. En effet, quoi de plus agréable que de profiter des bons plats d’un restaurant tranquillement installé chez soi ? Ainsi les clients peuvent commander une raclette qui est livrée directement chez eux. De plus, avec la formule « kit mini raclette », il n’y a pas besoin d’avoir d’appareil à raclette. En effet, le kit contient un ustensile qui fonctionne grâce à des bougies et qui permet de faire fondre le fromage sans avoir besoin d’appareil à raclette électrique. Pour finir, le restaurant propose aussi des desserts, des boissons et d’autres plats à la livraison comme le burger du trappeur.

Il est donc indéniable que les nouvelles technologies et la restauration font bon ménage. De plus en plus de personnes sont demandeuses car ces innovations leur simplifient la vie : payer avec son smartphone, recharger son mobile en mangeant, etc. De plus, de nombreux restaurants prennent le virage technologique en espérant augmenter leur clientèle. D’année en année, cette tendance gagne du terrain mais elle est beaucoup plus présente dans les grandes villes. Il serait donc intéressant de la voir s’étendre aux zones plus rurales.

Les raisons de partir s’installer à Biarritz

Les raisons de partir s’installer à Biarritz

Envie de vous évader en famille ou entre amis dans l’une des stations balnéaires du sud-ouest de la France ? La ville de Biarritz est prête à vous accueillir dans un environnement agréable et bon enfant. Pour visiter de manière originale cet endroit de rêve qui se localise à moins de deux heures de Bordeaux, la première chose à faire est de comprendre qu’il s’agit d’une destination privilégiée pour changer un peu d’air. En plus de cela, ses différents quartiers contribuent essentiellement à un dépaysement total, car ils sont tous impressionnants les uns que les autres, si on ne parle que de La Négresse, de Saint-Martin, d’Aguilera ou encore de Beaurivage. En ce qui concerne les options d’hébergement sur place, les visiteurs ont l’embarras du choix. Cela étant dit, la vente ou la location d’immobilier de prestige à Biarritz convient parfaitement aux besoins de chaque touriste en pleine conquête du Pays Basque.

Vivre dans une maison de rêves à Biarritz

Grâce aux nombreuses prestations des professionnels, les touristes auront facilement le privilège de trouver un immobilier prestige à Biarritz. Quel que soit le motif de votre séjour à travers cette station balnéaire se situant au pied des Pyrénées, ou encore le budget alloué à votre hébergement, vous trouverez la maison répondant à vos besoins. Si vous êtes en vacances familiales ou à la recherche d’une résidence principale, de nombreuses catégories de maisons et d’appartement sont mises à votre disposition. Accueillant plus de 29 000 habitants, la ville a développé une politique qui permet de faciliter l’intégration de nouveaux arrivants. Si vous souhaitez partir vous installer dans votre maison de rêve à Biarritz, sachez que cette ville dispose d’un patrimoine historique et culturel riche que vous pouvez visiter à tout moment. D’une part, on y trouve des paysages maritimes à couper le souffle alternant des falaises naturelles, des roches ainsi que des plages idylliques. D’autre part, le Phare de 76 m sur le cap Saint-Martin constitue un incontournable, sans parler du célèbre hippodrome ou de la villa Belza.

Comment trouver une résidence principale à Biarritz ?

Afin de trouver une résidence principale à Biarritz, les nouveaux résidents et les investisseurs doivent disposer du temps et de l’argent pour découvrir la perle rare, celle qui convient à leur mode de vie et leurs capacités financières. En effet, acheter un immobilier de prestige à Biarritz nécessite une attention particulière de votre part, car vous devez définir au préalable ce qui correspond réellement à vos besoins. Alors quelle résidence choisir ? Principale ou secondaire ? Maison ou appartement ? Le choix s’avère difficile dans cette aire urbaine de la côte Basque. Quelle que soit votre décision ou que votre recherche porte sur une résidence principale ou une résidence secondaire, Biarritz reste un lieu à ne pas rater pour favoriser votre investissement immobilier.